LE CHANT DES SOUPIRS

Le Chant des Soupirs, 2019

Film 1 heure, écran 128 cm de diagonale

Cristal et la main d’un souffleur (CIAV, Meisenthal)

«Anywhere but HERE #2» Exposition à La Châtaigneraie CWAC

Liège, Belgique

Film réalisé au sein d'une résidence artistique, CCE, ENSA, Limoges

La main écorchée, sale et rugueuse d’un artisan caresse et fait tinter du cristal de Saint-Louis. Cette main est la main d’un souffleur de verre de Meisenthal, une main dominante créant un contraste avec la pureté et la finesse de son instrument.

Son geste circulaire et doux est de plus en plus rapide et enivre le spectateur révélant ainsi une tension charnelle et sensuelle entre le main et la matière cristalline. Le cristal chante. Le son est comme les chants sacrés du Tibet extrêmement puissant pour la méditation, il résonne en nous. L’image et le son sont hypnotiques. Le sens horaire du geste nous renvoie au temps qui passe, comme un sablier à deux doigts d’exploser.

 

Ce film tourne en boucle infiniment il est installé sur un écran plat retourné à la verticale, comme un tableau, le son est puissant et submerge l’espace. Pour l’exposition “Anywhere but HERE #2” à la Châtaigneraie de Liège en Belgique, j’ai installé le film tout en haut dans la tour de la maison.

La raisonnance dans l’espace était si puissant et onirique; que le son guidait le spectateur à monter tout en haut découvrir l’installation.